Le contenu de cette page est destiné seulement aux professionnels de santé.

Etes-vous un professionnel de santé ?

You are now visiting Wellspect global website. To view the North American website please click here click here

X

Friction

Jones DS, Garvin CP, Gorman SP (2001)
Design of a simulated urethra model for the quantitative assessment of urinary catheter lubricity
Preuve qu’il y a moins de friction à l’insertion/au retrait avec les sondes hydrophiles. Etude in vitro sur LoFric et d’autres sondes hydrophiles.

Lundgren J, Bengtsson O, Israelsson A, Jonsson AC, Lindh AS, Utas J (2000)
The importance of osmolality for intermittent catheterization of the urethra
Preuve qu’il y a moins de frictions et moins de dommages urétraux avec une osmolalité élevée associée aux sondes LoFric. Etude histologique chez le lapin.

Waller L, Telander M, Sullivan L (1997)
The importance of osmolality in hydrophilic urethral catheters: a crossover study
Etude prouvant que l’osmolalité physiologique des sondes à revêtement hydrophile entraine moins d’adhérence et moins de frictions au retrait. Par exemple, 3 incidents d’adhérence ont été observés chez 2 patients dans les utilisateurs LoFric alors que 42 incidents d’adhérence ont été observés chez 9 patients dans les utilisateurs de l’autre sonde hydrophile. Etude croisée sur LoFric et une autre sonde hydrophile chez 14 utilisateurs.

Partager